Bienvenue

- - posté dans site | Commentaires

Evil Books Studio, qu’est-ce encore que ça ? Une de mes passions les plus importantes est le jeu de rôle. Et depuis des années déjà, je me suis dit que j’allais passer le cap et monter une espèce de petite structure qui me permettrait de non seulement parler de ma passion, mais aussi de vous proposer mes créations, petites et grandes. Et ce site est la vitrine de cette idée et de ma passion.

Mais je ne voudrais pas être grossier, donc commençons par un brin de présentation. Philippe, rôliste plus tout jeune qui a maintenant quasi 30 ans de bouteille rôlistique. J’ai commencé avec Mega, le fameux hors-série du défunt magazine Jeux & Stratégie, puis très vite, j’ai enchainé avec mes potes sur tout ce que j’arrivais à me procurer: l’Œil Noir, l’Appel de Cthulhu, Donjons & Dragons, James Bond 007, Warhammer, Empire Galactique, Rêve de Dragons, Torg, Bloodlust, Kult, Nephilim, Vampire, INS/MV, Earthdawn, Pathfinder, etc.

J’ai touché à plein de choses différentes, et j’ai lu encore plus de systèmes. Mes goûts sont assez éclectiques et vont du classique (donjon ! cthulhu !!) aux jeux issus des mouvances plus récentes indies et narrativistes (Barbarian of Lemuria, Fate, Burning Wheels, Apocalypse World, Fiasco, et tant d’autres)

Plus souvent meneur que joueur, j’ai comme beaucoup mis les mains dans le cambouis assez vite et j’ai fait mes adaptations, mes petites règles et mes jeux plus ou moins complets. Mais maintenant, j’ai envie d’aller plus loin.

Et ce petit espace web va me permettre de vous parler des jeux que j’aime, des idées que j’ai, de news pourquoi pas, et de mes créations. Autant être réaliste, je n’ai aucune idée de la fréquence avec laquelle je vais publier mes billets, je ne sais pas encore combien de temps ce projet va durer. Mais je vous invite à le suivre, et ensemble, nous verrons où cela va nous mener. Les commentaires sont là pour qu’un dialogue puisse s’établir, le dialogue étant la composante primordiale d’un jdr.

J’ai déjà quelques projets dans la cocotte qui mijotent tranquillement, mais je vous en parlerai très bientôt.

Commentaires